« Surveiller et punir » le genre Le lundi 12 Mars - séminaire "Genre et monde carcéral. Perspectives éthiques et politiques" IDHES/ ENS Cachan

Conférence de Natacha Chetcuti-Osorovitz (sociologue, maître de conférence Centrale Supélec et rattachée à l’IDHES-ENS Paris Saclay) et Patricia Paperman (sociologue, Professeure Université Paris 8 Vincennes Saint Denis) dans le cadre du séminaire  « Genre et monde carcéral. Perspectives éthiques et politiques », IDHES/ ENS Cachan

Notre présentation s’appuie sur une enquête ethnographique en cours dans une prison française auprès de femmes condamnées pour de longues peines.

Lire la suite
• • •

Prison & Hôpital : penser l’impensé ? 10 mars 2018 - Journée d'étude / Paris 7 Denis-Diderot

La pensée ne répond à l’impensé que si elle pense plus loin, disait Heidegger. Comment pourrait-on penser l’impensé de l’institution-prison aujourd’hui ? Quels outils épistémologiques, relevant de différentes disciplines, seraient susceptibles d’ouvrir des voies nouvelles à la recherche ? Comment la clinique en milieu carcéral pourrait-elle enrichir les savoirs sur la prison comme institution, dispositif, voire institution de séquestration ?

Lire la suite

• • •

Sexualités entre femmes et usage numérique 27 avril 2017 / journée d’étude : Les néosexualités : émancipation ? aliénation ? Les discours à l’épreuve des pratiques

Invitée par le Forum-IRTS de Lorraine et le Département Information et Communication de l’Université de Lorraine, en partenariat avec le CREM et l’UFR Sciences Humaines et Sociales-Nancy.


Adossée à une révolution néo-libérale, libérée par les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la révolution « néosexuelle » – du milieu des années 1970 jusqu’à aujourd’hui – selon l’expression de Volkmar Sigusch, a conforté l’avènement d’une ouverture inédite, rendant banales des sexualités plurielles, à la fois émancipatrices et aliénantes.

Lire la suite

• • •

Conférence « Enquêter sur l’intime » Vendredi 10 mars 2017 de 14h30 à 16h30 / Bruxelles

Dans le cadre de l’ARC Sex & Pil

Rencontre avec Natacha Chetcuti–Osorovitz, sociologue et anthropologue (UNIL, CEAFS et STRIGES), et Caroline Rusterholz, historienne (Université de Fribourg et Birkbeck, University of London) 

Travailler sur des questions qui relèvent de l’intimité des personnes, tel le couple ou la sexualité, ou encore les convictions religieuses qui ont un impact sur les comportements en matière familiale et sexuelle, confronte le chercheur à des difficultés d’ordre méthodologique.

Lire la suite

• • •

Alliances paradoxales. Antisémitisme, antiféminisme et homophobie dans les mouvements d’opposition au « mariage pour tous » Conférence inaugurale, 4 octobre 2016

Le 4 octobre 2016 au CIERL, STRIGES, Université Libre de Bruxelles à 18h

 

Depuis 2012, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre la loi qui ouvre le mariage et l’adoption conjointe aux couples homosexuels en France. Cette mobilisation voit s’associer des courants aux préoccupations très éloignées autour d’ennemis communs, les juifs, les personnes LGBT et les féministes.

Lire la suite
• • •